DOSSIER - Accompagner ses salarié·e·s dans leur engagement environnemental/social/sociétal en entreprise

Publié le : 23 novembre 2022
Si vous voulez avoir de l'impact, ne restez pas les bras croisés !
Inscrivez-vous à "Scale ton impact", la newsletter à lire pour progresser et agir sur l'éco-responsabilité de son entreprise.

Votre entreprise est entrée dans une démarche RSE et vous souhaitez accompagner vos salarié·e·s à s’impliquer eux-aussi ?

Vous êtes un·e salarié·e et vous souhaitez savoir comment votre entreprise peut vous soutenir sur vos valeurs et envies d’agir au sein même de l’entreprise ?

Cela tombe bien car nous allons voir de quelles manières il est possible d’accompagner les salarié·e·s dans leurs engagements et leurs actions au sein de l’entreprise en matière ESG (environnemental/social/sociétal).

Comment motiver ses salarié·e·s à s’engager ?

1 - Avoir une démarche RSE claire et connue de tous

La première chose à faire pour motiver vos salarié·e·s à s’engager est, d’abord, d’avoir au sein de votre entreprise une stratégie RSE claire. En effet, il sera plus simple pour vos salarié·e·s de s’engager et de s’identifier dans les engagements ESG de l’entreprise si cette démarche RSE existe et est connue par chacun d’entre eux.

Pour cela vous devez définir des engagements ESG clairs au sein de l’entreprise. Ces engagements doivent être publiés et accessibles à chacun des employé·e·s.

➡️ Pour vous assurer que tous les salarié·e·s connaissent ces derniers vous pouvez par exemple mettre à leur disposition des argumentaires sur certaines des positions de l’entreprise vis-à-vis des enjeux ESG.

➡️ Vous pouvez également attribuer le rôle d’ambassadeurs RSE aux plus motivés de vos salarié·e·s. Cela les poussera à s’engager davantage et à inciter leurs collègues dans cette démarche.

2 - Être transparent et authentique

La deuxième chose que nous vous conseillons est d’être à 100% transparents avec vos équipes et avec toutes vos autres parties prenantes. En étant transparents avec vos équipes vous leur permettrez d’avoir confiance en vous et en l’entreprise. Également, vos équipes seront d’autant plus confiantes si elles peuvent voir que vous êtes transparents avec vos clients, vos fournisseurs, et toutes les autres parties prenantes.

Soyez authentiques, ne cherchez pas à en faire trop. Exprimez clairement les buts, les objectifs de votre entreprise et gardez en tête que vos relations ne sont pas uniquement commerciales, elles sont humaines avant tout.

Plus vos salarié·e.s auront confiance en vous et votre entreprise et plus ils/elles seront aptes à suivre vos engagements et même à chercher comment amener l’entreprise à faire plus en matière environnementale, sociale et sociétale.

3 - Encourager vos salarié·e·s à calculer leur empreinte carbone

Si vous souhaitez inciter vos salarié·e·s à être proactifs en matière d’engagements environnementaux alors invitez-les à calculer leur empreinte carbone personnelle.

Proposez-leur des formations qui leur permettront de le faire. C’est en s’apercevant de l’impact que l’on a sur notre société et sur notre environnement que l’on peut prendre conscience de l’importance de nos actes.

➡️ Ici on peut vous conseiller les formations MYCO2, que nous organisons dans les entreprises.

4 - Proposer des formations sur les enjeux environnementaux, sociaux et sociétaux

De la même manière que pour les formations sur le calcul de l’empreinte carbone personnelle, vous pouvez proposer diverses formations sur les enjeux ESG à vos employé.e.s. Ces formations sont très efficaces pour la prise de conscience collective mais également pour la bonne entente de vos salarié·e.s.

➡️ Par exemple la fresque du climat est une formation participative lors de laquelle chacun et chacune de vos salarié·e·s ont l’opportunité d’apporter leurs connaissances afin d’arriver à une fresque complète. C’est un temps d’échanges, d’écoute et de participation qui permet à vos équipes d’apprendre à mieux se connaître mais également à comprendre en quoi les activités humaines sont les sources même des problématiques climatiques actuelles.

Ces formations peuvent être générales mais également spécifiques à certains types de fonctions. Vous pouvez ainsi les adapter aux personnes qui sont face à vous.

5 - Intégrez des objectifs ESG dans les objectifs individuels des salarié·e·s

Une autre technique intéressante et mise en place au sein de quelques entreprises, est d’intégrer les objectifs ESG de l’entreprise dans les objectifs des salarié·e·s. Autrement dit, les employé·e·s ont dans leurs objectifs individuels l’obligation ou l’incitation de respecter telle et telle démarche environnementale.

Certaines entreprises viennent jusqu’à mettre en place une rémunération variable ou des primes pour leurs salarié·e·s qui remplissent ces objectifs individuels. Il s’agit, ainsi, d’une incitation par la rémunération.

Il est certes toujours plus plaisant que vos salarié·e·s s’engagent volontairement dans cette démarche mais parfois mettre en place un type de rémunération tel que celui-ci permet d’accélérer les choses.

6 - Incitez les plus réticents grâce à des coups de pouce (ou coudes)

Certain·e·s de vos salarié·e·s sont encore réticents à s’engager en matière environnementale et/ou sociétale ? Vous pouvez ici mettre en place des parades que l’on appelle des green nudges.

➡️ Vous vous souvenez ? On vous en avait déjà parlé dans un de nos articles (lien par ici) et dans une newsletter.

Les green nudges sont des techniques permettant de favoriser les gestes écolos grâce à une incitation douce, un peu d’humour et de la manipulation positive. En voici un exemple :

Vous pouvez ainsi, au sein de votre entreprise, installer de tels dispositifs de manière simple et peu coûteuse. Cela incitera vos salari·é·s à adopter un comportement écolo tout en se prêtant à un jeu.

➡️ En dehors des exemples trouvés sur internet vous pouvez également créer vous-même ces green nudges et pour cela vous pouvez vous renseigner sur Daniel LUCIANI et son nudge creator qui vous permettra d’avoir plein d’idées pour mettre en place des nudges, qu’ils soient sur des sujets d’environnementaux, sociétaux ou autres.

7 - Engagez votre entreprise ; vous attirerez des profils écolos

Si vous avez mis en place une démarche RSE avec des objectifs ESG poussés au sein de votre entreprise alors n’hésitez pas à les faire savoir. Vous donnerez une bonne image de votre entreprise (attention toutefois à ne pas tomber dans du greenwashing) et cela vous permettra d’attirer des profils intéressants lors des phases de recrutement. Vous attirerez plus facilement des personnes sensibilisées et engagées dans les enjeux environnementaux, sociaux et sociétaux.

➡️ Chez GreenScale, Océane a su mettre en place des engagements ESG très poussés dans le cadre de l’entreprise à mission. Les deux employées que nous sommes (Marie et Emma-Caya) ont personnellement des engagements environnementaux très forts et nous sommes ravies de pouvoir travailler au sein d’une équipe aussi cohérente dans ces objectifs.

Maintenant que nous avons parlé de comment vous pouvez inciter vos employé·e·s à s’engager, nous allons explorer comment accompagner et soutenir ceux qui sont déjà engagés.

Comment accompagner et soutenir ses salarié·e·s dans leurs engagements et actions au sein de l’entreprise ?

1 - Valorisez et félicitez les salarié·e·s qui s’engagent et qui mènent des actions

La plus grande des récompense n’est pas l’argent mais la reconnaissance du travail accompli.

Cette phrase résume à peu près tout. Si un·e de vos salarié·e·s est clairement engagé·e et mène des actions en matière environnementale, sociale ou sociétale au sein de votre entreprise (ou même à côté) vous pouvez valoriser ses actions et le·la féliciter. En ayant de la reconnaissance de ses actions votre salarié·e aura d’autant plus envie de continuer à agir de cette manière et cela pourra également encourager le reste de vos équipes à faire de même.

2 - Anticipez l’augmentation du nombre d’écolos au boulot

De plus en plus de personnes veulent agir ! Plus votre entreprise sera préparée à les accueillir et plus ils viendront à vous.

Le rapport au travail a changé ; il n’est plus question de faire toute sa carrière professionnelle au sein d’une seule entreprise. Les individus veulent bouger, veulent partir voyager et avoir une sorte de liberté d’esprit par rapport au travail.

En adaptant votre entreprise aux nouvelles exigences de carrières professionnelles vous inciterez vos salarié·e·s à rester plus longtemps et à favoriser votre entreprise plutôt qu’une autre. Ils seront également plus aptes à avoir des comportements écolos et à oser s’engager s’ils se sentent dans une entreprise qui répond à leurs besoins.

➡️ Vous pouvez par exemple autoriser le télétravail sur des durées plus ou moins longues afin de permettre à ceux qui le veulent de travailler hors de leur lieu de vie habituel. Vous pouvez également leur proposer régulièrement des temps d’écoute et de partage afin de co-construire une vision idéale du travail.

3 - Organisez régulièrement des réunions sur l’engagement de votre entreprise en matière environnementale/sociale.

Sachez que le management participatif, collaboratif, est toujours préférable et majoritairement préféré de vos employé·e·s.

Vous pouvez régulièrement proposer des réunions participatives à vos salarié·e·s afin d’étudier des sujets divers sur le cadre social, environnemental et sociétal de votre entreprise. Impliquez vos salariés·e·s dans les décisions de l’entreprise et ils se sentiront inclut dans la vie de l’entreprise.

De même, lors de ces réunions vous leur permettrez de proposer des actions à mener et des engagements à prendre au niveau de l’entreprise. Ils se sentiront écoutés et seront plus aptes à agir et à faire vivre l’entreprise.

4 - Anticipez l’éco-anxiété de vos salarié·e·s

C’est un fléau sociétal de plus en plus répandu. Instaurez au sein de votre équipe une confiance, une écoute sur les sujets sociaux et environnementaux. Mettez en oeuvre les moyens pour parez une éventuelle éco-anxiété de vos salarié·e·s.

Proposez-leur des temps d’échanges informels sur leurs craintes et leurs ressentis afin qu’ils puissent s’exprimer. Mettez en place des mécanismes leur permettant de sentir qu’ils peuvent avoir un impact positif sur la société ; l’espoir de faire bouger les choses leur permettra de vaincre cette éco-anxiété.

Soyez bienveillants envers vos salarié·e·s afin qu’ils puissent se sentir libre de vous parler en cas d’anxiété. Poussez-les à agir, à aller voir un psychologue si vraiment vous sentez qu’ils·elles ont du mal à surmonter cela. Dans les cas moins forts que cela, vous pouvez proposer à vos employé·e·s de mener des actions avec l’entreprise en partenariat avec des associations (par exemple organisez une clean walk pour nettoyer les alentours de vos locaux).

5 - Identifiez les potentiels obstacles rencontrés par vos salarié·e·s dans leurs actions

Parfois toute la bonne volonté de vos salarié·e·s ne peut pas être suivie des faits car certains obstacles se posent à eux. Dans ces cas-là vous pouvez essayer de leur proposer des solutions.

➡️ Si nous prenons l’exemple des moyens de transport ; certains de vos employé·e·s aimeraient peut-être venir à vélo au travail. Mais plusieurs problématiques peuvent se poser à eux : financement du vélo et des équipements, craintes de se faire voler leur vélo en le garant dans la rue, etc. Vous pouvez agir ici en leur proposant de la location de vélo (voir notre catalogue des acteurs de la mobilité durable) ou encore en les aidant à financer l’achat d’un vélo. Vous pouvez également mettre à leur disposition des parcs à vélo à l’intérieur des locaux pour éviter tout vol ou dégradation.

6 - Mettez en place un questionnaire de satisfaction sur l’accompagnement de l’entreprise envers ses salarié·e·s

Après avoir mis en place plusieurs stratégies pour inciter et accompagner vos salarié·e·s dans leurs engagements ESG, vous souhaitez savoir si cela fonctionne ?

Vous pouvez dès lors mettre en place un questionnaire anonyme de satisfaction destiné à vos employé·e·s. Dans ce questionnaire vous pouvez leur demander s’ils·elles se sentent accompagné·e·s, s’ils·elles aimeraient voir telle ou telle chose être modifiée, etc.

➡️ Pour vous aider dans cette étape nous vous proposons un modèle de questionnaire (voir la ressource) confectionné par notre équipe GreenScale. Vous pourrez ainsi adapter votre stratégie d’accompagnement et d’incitation à l’engagement de vos salarié·e·s.

Maintenant que vous avez toutes les cartes en mains, à vous de jouer !

Continuez à agir...
... grâce à l'un de nos autres articles de blog !
23 novembre 2022
Le questionnaire pour accompagner votre entreprise dans leur engagement environnemental et sociétal

Ce mois-ci, nous vous proposons un modèle de questionnaire de satisfaction à destination de vos collaborateurs et collaboratrices concernant votre accompagnement dans leur engagement environnemental, sociaux et sociétaux.

Continuer à lire ...
28 octobre 2022
LE DOSSIER “Engager ses parties prenantes dans une démarche RSE vertueuse”

Vous souhaitez développer et optimiser votre démarche RSE ? Vous avez des parties prenantes qui pourraient vous aider sur ce point ? Alors nous vous conseillons d’engager vos parties prenantes dans une démarche RSE vertueuse. Ci-dessous le dossier traite de ce sujet en passant par la définition des notions puis en arrivant à nos conseils pour bien initier le processus.

Continuer à lire ...
28 octobre 2022
Le guide de la prise en compte des parties prenantes

La prise en compte de vos parties prenantes est indissociable de la réussite de votre entreprise.
Il est nécessaire de mettre en place un dialogue avec ces dernières afin de les faire entrer dans votre démarche RSE vertueuse.
Nous vous proposons aujourd’hui un guide qui vous aidera, pas à pas, à mettre en place ce dialogue

Continuer à lire ...