Les Green Nudges pour sensibiliser plus efficacement ?

Publié le : 28 janvier 2022
Si vous voulez avoir de l'impact, ne restez pas les bras croisés !
Inscrivez-vous à "Scale ton impact", la newsletter à lire pour progresser et agir sur l'éco-responsabilité de son entreprise.

Nous savons que changer les comportements n’est pas chose aisée. Quand bien même des actions de sensibilisation existent et une prise de conscience sur le changement climatique est présente, activer les mécanismes du changement est encore une autre paire de manches. Pour pallier ce manque d’action volontaire, des techniques d’incitation douce que l’on appelle Green Nudge existent.

Mais qu’est-ce qu’un nudge ??

Les nudges (ou coup de coude) sont des outils qui sollicitent l’action de manière plus ou moins déguisée. On peut considérer cette pratique comme une sorte de manipulation positive pour inciter à un comportement particulier.

Ces techniques peuvent être utilisées pour provoquer des comportements en faveur de l’environnement ou en matière de santé publique.

Le nudge : plus qu’un coup de coude, un outil de management

Dans l’espace public

Nous humains, bien que doués de raison, nous ne sommes pas des êtres rationnels. Nous n’agissons pas toujours pour défendre nos intérêts. Nos actions sont parfois guidées par nos émotions, notre jugement est alors altéré et inconstant. Cela ne facilite pas l’adoption d’actions engagées et positives pour nous-mêmes et les autres. C’est pour répondre à ce paradoxe mis en avant pour l’économie comportementale, que des nudges sont apparus.

nudge

À l’image des poubelles à mégots servant à voter, les Green Nudges ont une efficacité scientifiquement prouvée selon Eric Singler, auteur du livre Green nudge : réussir à changer les comportements pour sauver la planète. De plus, tout comme les campagnes de prévention visant à manger 5 fruits et légumes par jour, il y a fort à parier pour que les changements induits par les campagnes de sensibilisation à l’environnement n’aient qu’un effet partiel à eux seuls.

Un petit coup de pouce (ou coude) n’est donc pas dénué de sens !

En entreprise

nudge;

L’idée est donc de mettre en place ces techniques d’incitation douces pour favoriser les comportements écolos. Et pourquoi ne pas commencer à le faire dans un endroit où les gens passent les 3/4 de leur journée ? Ça tombe bien, le monde de l’entreprise est également un endroit approprié pour appliquer les nudges. Dans le contexte professionnel, ils deviennent un outil de management incitant aux bons comportements collectifs.

Ils sont réputés faciles à mettre en œuvre et peu coûteux. Ces derniers peuvent vraiment faire la différence s’ils sont personnalisés et pensés pour le contexte cible.

En vous inscrivant à notre newsletter, vous accéderez à la Ressource de l’édition #7 de Scale ton impact. La dernière Newsletter possède des exemples d’application de green nudge.

Le Green Nudge n’est pas une fin en soi

Attention ! On ne peut pas se contenter d’installer des nudges si on veut perpétuer des comportements positifs de manière durables dans le temps. Il semble nécessaire que les individus comprennent le bénéfice de leurs actions, au risque sinon que le retrait du nudge entraîne avec lui la fin du comportement.

Autre point d’attention : le sociologue Pierre Chardon dans son enquête, a identifié que les incitateurs faisant appel aux émotions étaient plus efficaces que ceux faisant appel à la raison. Par exemple, pour l’alimentation, les nudges invoquant le plaisir de manger seraient plus efficaces que le nutri-score faisant appel à une réflexion.

On vous explique le fond du sujet dans la newsletter Scale ton impact #7.

Ajoutons également que selon le sociologue Henri Bergeron, les raisons structurelles des comportements comme les raisons socioéconomiques, l’habitat ou la profession peuvent expliquer des comportements sur lesquels le nudge n’a pas un fort effet.

Enfin, certains reprochent au nudge son effet infantilisant pour les usagers.

Tout ceci pour dire qu’il ne faut pas se leurrer, le nudge ne peut être à lui seul une solution et un projet de société. Il est toutefois un outil qui peut être appliqué en complément d’autres projets de sensibilisation.

Comment mettre en place des greens nudges dans mon entreprise ?

Nudge""

Le premier réflexe pour la mise en place de nudges est de bien observer les comportements de chacun de manière individuelle et collective. De cette façon, on identifie les problèmes sous-jacents aux comportements actuels.

Ensuite, il est possible d’élaborer un atelier de design thinking avec quelques membres d’équipe pour imaginer puis prototyper un Green Nudge qui viendra accompagner les nouveaux comportements des personnes parcourant les lieux physiques ou virtuels de l’entreprise.

Enfin, il s’agit de tester le prototype directement dans vos locaux pour voir si des effets sont présents. Vous pourrez alors décider d’aller plus loin dans la démarche ou de revoir la version existante pour la rendre plus performante.

Pour organiser un atelier autour des Green Nudge, l’un de nos conseillers GreenScale pourra vous accompagner.

Continuez à agir...
... grâce à l'un de nos autres articles de blog !
12 octobre 2022
Les 6 bonnes pratiques pour rendre votre site web éco-responsable

Découvrez 6 bonnes pratiques pour rendre votre site web écoresponsable. Plus d’excuses pour ne pas réaliser un site web éco-conçu.

Continuer à lire ...
20 septembre 2022
Entreprise : aller plus loin que l’index d’égalité professionnelle : pourquoi, comment ?

Depuis 2019 nous avons vu apparaître un nouvel outil permettant d’avoir un aperçu de l’égalité entre les femmes et les hommes dans les entreprises ...
Selon les derniers chiffres disponibles de 2018, à salaire équivalent les femmes gagnent 9% de moins que les hommes alors même que cela fait 50 ans que l’égalité salariale entre les sexes est obligatoire.

Continuer à lire ...
14 juin 2022
Pourquoi la livraison à domicile est-elle un problème écologique et social ? Discutons du « dernier kilomètre » pour l’e-commerce !

L’e-commerce s’est énormément développé ces dernières années. C’est à la fois une concurrence aux petits commerces de proximité, une opportunité pour des jeunes marques de se développer sans local et une facilité pour les consommateurs d’acheter des produits non vendus près de chez eux. Cependant, l’e-commerce engendre des livraisons personnalisées, souvent effectuées en véhicule thermique. Cela augmente les émissions de GES inhérentes à ces déplacements. Nous allons parler en particulier de ce qu’on appelle le « dernier kilomètre » qui se révèle le plus impactant de manière écologique et sociale.

Continuer à lire ...
1 2 3 10